Totalement engagé dans sa construction, le PCF entend tout faire pour que ce 2 avril soit une étape importante dans la construction commune d'une véritable alternative à la logique actuelle des ARS. Il appelle dans chaque région, chaque département, à la poursuite de rassemblements les plus larges pour s'opposer à ceux qui considèrent l'hôpital comme une entreprise et la santé comme une marchandise.
Le PCF met à la disposition du mouvement le principe des Assises Régionales de Santé pour un véritable contre-pouvoir et un contrôle démocratique à installer de manière pérenne. C'est aussi l'occasion de lancer largement, et chaque fois que possible de manière contradictoire, le débat sur "la perte d'autonomie" pour lequel nous versons nos propositions.

Téléchargement en pdf de Globule Rouge

globule_rouge_fevrier_2011-pdf-image.jpg