Lors de ses vœux, Timothée Moncassin a tenu à féliciter l’ensemble des jeunes qui se sont mobilisés en 2010 contre la réforme des retraites et pour leur avenir, en précisant qu’il ne fallait pas baisser la garde contre les attaques de la droite et du medef et que les Jeunes Communistes « serons toujours sur tous les fronts. Dans les lycées, dans les facs, des les usines. Partout où on exploite, maltraite, méprise... ».

Il a rappelé qu’aujourd’hui le Mouvement des Jeunes Communistes, qui vient d’avoir 90 ans, est la première organisation de jeunes à gauche, et qu’elle portera encore et toujours en 2011 ses idéaux de transformation sociale, de paix, de liberté et d’égalité.

De plus, il a développé les grands axes de bataille du Mouvement pour 2011 : les transports gratuits en Tarn et Garonne, la lutte contre le bétonnage de la Roseraie et du Parc Chambord, le combat pour la libération de Salah Hamouri et Marwan Barghouti des prisons Israéliennes, le soutien au Front de Gauche pour les élections cantonales 2011 et continuer la campagne pour l’emploi, la formation et l’éducation de qualité des jeunes.

logo_roseraie.jpg

Enfin le Secrétaire Fédéral du MJCF 82 a conclu son discours par des vœux d’espoirs pour « celles et ceux qui souffrent, luttent et se battent contre ce système injuste » pour une année 2011 qui soit « rouge ! ».