L’intérêt de « ces listes, en ouvrant un autre choix à gauche que celui porté par le PS ou Europe Ecologie, visent à lever une dynamique de rassemblement et de victoire à gauche sur des choix clairs. Faut-il concevoir ces listes en opposition au reste de la gauche ? Non, au contraire, comme nous le proposons, il faut faire de ce front un levier pour faire bouger le curseur à gauche. »**.

Nous continuons donc à travailler à une dynamique de rassemblement à vocation majoritaire tout en travaillant à un contenu anticapitaliste sur les questions que se posent nos concitoyens : emploi, éducation, santé, environnement, énergie, etc. Dès maintenant nous devons nous mettre en campagne pour battre la droite aux élections régionales et plus particulièrement Madame BAREGES. En effet, la droite représentée par notre député-maire est bien loin de la droite gaulliste co-élaboratrice avec le PCF des avancées du Conseil National de la Résistance. C’est une droite arrogante, antisociale comme le subissent au quotidien les montalbanais. Pire, une droite inefficace économiquement : que dire effectivement de l’action de notre « ambassadrice de la relance » sur les questions de l’emploi chez Molex ou Bouyer. « 0 pointé »

Continuons à élargir le Front de Gauche sans exclusive, travaillons camarades à une alternative populaire et crédible, une alternative cela va de soi bien à gauche!

David Pellicer

  • 126 voix Pour, 22 Contre et 9 Abstentions
    • Extraits de l’Offre du Conseil National du PCF du 25 octobre"

Soutenez les nouvelles, Abonnez-vous aux nouvelles

nvellesabonnements.JPG