Malgré les 5000 pétitions signées par les Montalbanais et l’avis très réservé du Commissaire Enquêteur, la droite veut imposer le bétonnage du Parc Chambord et de la Roseraie, garantie de rentabilité pour les promoteurs privés qui s’engageraient à rénover et gérer le complexe aquatique. Augmentation des tarifs, dégradation de l’entretien, présence plus difficile des clubs et scolaires... Seront les conséquences d’une piscine offerte au privé. Si nous ne faisons rien, bétonnage, hôtel, commerces, parking seront l’avenir de ce parc.

*Non Madame le Maire , les lycéens allant à la Roseraie ne sont pas des délinquants drogués.

*Non Madame le Maire , la piscine et la Roseraie ne doivent pas être considérées comme de vulgaires marchandises.

*Oui, la Roseraie est un lieu inter-générationnel emblématique de Montauban.

Nous continuons à affirmer que les services publics sont des biens communs et doivent être préservés., que le tout marchand ne peut être la solution. Nous demandons à l’occasion du Conseil Municipal du 22 Juillet que la Roseraie et le Parc Chambord soient inscris en zone Nature-Loisir (non constructible).

Alors rassemblons nous à l’occasion de ce Conseil Municipal dès 17h devant la Mairie pour montrer notre détermination face à ce projet dévastateur.

Rien n’est joué, nous pouvons encore nous faire entendre.

Comité de Défense des Services Publics de Montauban et de son Agglomération.