Lors de la votation sur la privatisation de La Poste, les citoyens, dans un formidable élan de démocratie citoyenne, nous ont montré combien ils étaient attachés au service public. Puissent les élus de proximité du tarn et garonne (Maires) qui se sont trop peu investis dans cette votation, comprendre le message. Madame Barèges, maire UMP de Montauban qui privatise ses services à tour de bras (eau, poubelles, piscines), a cru bon d’expliquer aux maires du département qu’il n’y avait aucun risque de privatisation de La Poste. Il semble malgré tout, qu’ils soient de moins en moins nombreux à le croire.

Partis politiques, syndicats, associations et indépendants qui constituent les comités de défense de La Poste peuvent être fiers de cette votation. Elle est la démonstration que nous pouvons rassembler largement autour de valeurs anti-capitalistes.

Alors, mettons nous y tous, l’avenir des services publics passe par là, celui de la gauche qui se construit aujourd’hui, aussi.

bandeau_nouvelles.jpg

SOMMAIRE

P.2

  • - Labastide St Pierre, Super U
  • - C’est Bouyer qu’on assassine
  • - Carton rouge

P.3

  • - Edito
  • - Les retraités manifestent
  • - La Roseraie de Montauban

P.4

  • - Montauban, conseil sous tension
  • - Poursuivre la mobilisation à la Poste

P.5

  • - Rencontre avec les Osages
  • - Le S.P.F. en congrès
  • - Brèves

P.6

  • - MER 82
  • - A.G. «Tous ensemble pour les gares

P.7

  • - Échos du Front de gauche
  • - Inauguration du collège Issanchou (Manuel AZAÑA)

P.8

  • - Livre