En outre, avec l'aide de Fabien Gay, membre de la coordination nationale, le Mouvement, fort de 40 adhérents et de plus d'une cinquantaine de sympathisants, a décidé d'amplifier sa structuration au plus près de la vie des jeunes, dans les lycées, les entreprises mais aussi à travers deux sections: la section de Montauban et la section de Castel-Moissac.



Concernant les jeunes travailleurs, les jeunes communistes se sont entretenus avec la CGT pour réfléchir à un travail commun contre la réforme des retraites proposée par le Gouvernement, en favorisant l'emploi des jeunes. Des emploi stables, bien rémunérés et une possibilité de se former tout au long de la vie.



Enfin, les Jeunes Communistes vont continuer leur lutte contre le bétonnage de la roseraie à Montauban.



Le Mouvement souhaite pousser toujours plus avant la perspective de l'émancipation humaine, du changement de la société afin de construire une alternative progressiste et communiste face à une droite des plus réactionnaires. Faire des luttes à venir mais aussi des élections cantonales des tremplins pour faire entendre la voix des jeunes contre une droite qui les méprise.



Quittant mon poste de coordinateur départemental, une nouvelle direction a été élue. Elle est ainsi composée de :



  • Coordinateur Départemental : Timothée Moncassin
  • Secrétaire à l’organisation et à la vie financière: Fréderic Tribuiani
  • Secrétaire à la communication, graphisme, outils internet : E. F.
  • Administrateur, évènementiel : Jordi Salgado
  • Responsable Lycéens : Lucie Lamarque
  • Responsable Jeunes Travailleurs : Stéphane Comte
  • Responsable Formation : Renaud BOISSAC
  • Responsable section de Michelet : Emilie Calvez
  • Responsable section de Capou : Julie Bougel
  • Responsable Section de Moissac : Raphael Ferret

Cordialement,

Pour la nouvelle coordination,

Renaud BOISSAC