Après la désillusion qui vient de frapper le MTG XV, les nouvelles 82 ont rencontré celui qui a été le président fondateur du MTG XV

Jean-Louis Piccin :
l’heure n’est plus à renvoyer les responsabilités sur tel ou tel. Tout de même, il faut dire que quand on choisi de devenir président d’un club, ce n’est pas pour satisfaire son ego, mais on y va pour l’amour du sport, l’amour de sa ville, pour les valeurs de fraternité. Or je crois que ces valeurs ont été bafouées
equipe_sapiac.jpg